Agée de 75 ans, Kirin Kiki, dont le vrai nom était Keiko Uchida, jouait souvent des grand-mères malicieuses devant la caméra de Kore-eda, lauréat cette année de la Palme d'Or à Cannes pour "Une affaire de famille", une poignante histoire qui interroge les liens s'établissant entre personnes partageant un même toit sinon une même filiation. Kirin Kiki en est une des héroïnes.

Elle était aussi de la partie dans d'autres oeuvres de Kore-eda, dont Notre petite soeur ou Après la tempête.

Les Japonais appréciaient autant cette comédienne sur le grand écran que dans les séries TV et les publicités où son regard rusé faisait souvent sourire. Elle a été à maintes reprises récompensée au Japon.

On l'avait vue plusieurs fois aussi dernièrement lors d'émissions de télévision parler de son cancer du sein, maladie qu'elle a rendue publique en 2013, mais qui avait été diagnostiquée neuf an plus tôt. Le mal s'était ensuite généralisé.

Kirin Kiki a aussi parfois fait les délices de la presse "people" en ayant choisi de vivre sous un toit différent de celui de son mari, le chanteur Yuya Uchida.