La date limite pour le transfert des droits DIF sur son compte CPF (compte personnel de formation) a été différée de 6 mois. Un délai à saisir pour les 3 salariés sur 4 qui n’ont toujours pas effectué la transition.

Un transfert des droits DIF sur son CPF possible jusqu’au 30 juin

La date butoir pour le transfert de ses heures du Droit individuel à la formation (DIF) sur son Compte personnel de formation (CPF), précédemment fixée au 31 décembre 2020 a été reportée au 30 juin 2021. Le reliquat d’heures qui n’aura pas été transféré par le salarié à cette date sera perdu. Pour les personnes qui n’ont jamais utilisé leur compte DIF, il est possible de récupérer jusqu’à 1800 euros, à utiliser pour obtenir une certification ou un titre professionnel, pour valider des acquis de l’expérience, pour réaliser un bilan de compétence ou pour effectuer une formation d’accompagnement à la création ou à la reprise d’entreprise. Ce report de droits était espéré par un grand nombre d’acteurs du secteur. Il a été entériné par la loi du 14 novembre 2020 relative à l’autorisation de prorogation de l’Etat d’urgence sanitaire en France.  

Report de la date butoir de transfert du DIF vers le CPF, pourquoi ce délai ?

D’après les informations de la Caisse des dépôts, qui gère la transition du DIF au CPF, au mois de novembre à peine 5 millions de français sur les 21 millions concernés, soit un salarié sur 4, avaient déjà convertis leurs droits DIF en heures CPF. La raison notamment au manque d’information sur ce sujet, principalement dû au contexte de crise du Covid-19. La ministre du travail Elisabeth Borne a ainsi annoncé qu’une campagne de communication sur le transfert des heures du DIF sur son CPF devrait être lancée prochainement pour mieux informer les salariés et les employeurs sur les possibilités du Compte personnel de formation.

Comment fonctionne le CPF ?

Depuis le 1er janvier 2015, les salariés cotisent leurs droits de formation au sein du Compte personnel de formation (CPF) qui remplace le Droit individuel à la formation (DIF). Les droits du CPF sont désormais calculés en euros, et non plus en nombre d’heures comme c’était le cas pour le DIF. Les salariés qui ne l’ont toujours pas fait peuvent ouvrir un compte personnel sur le site internet Mon Compte Formation pour consulter leurs droits. C’est aussi ici qu’ils pourront renseigner manuellement leur solde d’heures DIF.