Le respect strict des gestes barrières est la mesure la plus efficace pour lutter contre la propagation du coronavirus. Pour les commerces autorisés à rester ouverts suite aux mesures de confinement prises par l’Etat, cela passe, entre autres par la généralisation du paiement sans contact.  

Le plafond de paiement passe à 50 euros le 11 mai  

Le 11 mai 2020, date annoncée pour le début du déconfinement général, le plafond de paiement sans contact par carte bancaire et par mobile va passer à 50 euros.
Pour rappel, le paiement sans contact est pour l’instant limité aux achats allant jusqu’à 30 euros (ou 20 euros, pour les cartes bancaires émises avant octobre 2017).  
L’augmentation du plafond de paiement est une conséquence directe de l’épidémie de Coronavirus qui touche actuellement la France. En effet, le paiement sans contact est un geste barrière et il participe à la distanciation sociale des personnes faisant leurs courses.

Le paiement sans contact est un geste barrière

Simple d’utilisation, le paiement sans contact présente de nombreux avantages pour les commerçants autorisés à rester ouverts  dans le contexte d’épidémie qui touche la France.
Pour payer sans contact votre commerçant, il suffit d’approcher sa carte bancaire, ou son téléphone portable du terminal de paiement. La technologie NFC (near field communication) permet alors à la carte bancaire et au terminal de communiquer, via des ondes radio courte distance.
Ce mode de paiement limite les manipulations et les contacts directs entre les clients et la personne qui procède à l’encaissement ce qui sécurise le client et le salarié. En effet, le client n’a pas à manipuler le terminal de paiement pour y insérer sa carte, ou à toucher le clavier pour saisir le code.
Le paiement sans contact, par carte ou par mobile, permet aussi de payer plus rapidement ses achats, ce qui réduit le temps d’attente aux caisses et fluidifie le débit de personnes qui pourraient se rassembler aux comptoirs des magasins.