Une indemnité de perte de gains jusqu’à 1250 euros

Cette aide à destination des commerçants et artisans a été annoncée par un communiqué de presse  du gouvernement. Après concertation avec le conseil de la protection sociale des travailleurs indépendants (CPSTI), cette nouvelle aide exceptionnelle d’un montant de 1 milliard d’euros est disponible pour les TPE et PME.

Elle sera accessible à tous les artisans et commerçants en activité au 15 mars 2020 et immatriculés avant le 1er janvier 2019. Elle pourra atteindre un montant jusqu’à 1250 euros, dans la limite du montant des cotisations de retraite complémentaire versée sur la base du revenu professionnel de l’année 2018. Cette aide est cumulable avec l’ensemble des dispositifs et mesures déjà annoncé de soutien aux TPE et PME.

3 mois de loyers annulés ?

Vers une annulation des loyers des trois derniers mois pour certaines entreprises ?

Les principales fédérations de bailleurs, la fédération française de l’assurance et la Caisse des dépôts ont appelé conjointement leurs adhérents à une action dans ce sens en demandant :

  • L’annulation de trois mois de loyers pour les TPE et PME qui ont été contraints à fermer par décision administrative en raison de la crise du coronavirus.
  • Pour les autres entreprises fragilisées par la crise du Covid-19, la mise en œuvre de discussion avec les locataires en difficulté, pour trouver des solutions et des aménagements au cas par cas.

Pour prétendre à ces annulations, les entreprises qui le souhaitent doivent prendre contact avec leur bailleur pour obtenir une annulation, ou a minima, un report des échéances.