Si le travail permet de gagner sa vie et de s’épanouir, certains professionnels en sont totalement accrocs au point de perdre en qualité de vie.

En effet, le travail peut se transformer en véritable addiction dans le souci de répondre à une pression professionnelle toujours plus intense ou tout simplement pour satisfaire un désir de réussite qui est de plus en plus valorisé dans nos sociétés. Que ce soit pour passer du temps en famille, retrouver ses amis ou tout simplement prendre soin de soi-même, il est indispensable de prendre le temps de décrocher un peu du boulot pour prévenir le burn-out et éviter de s’isoler socialement.

Planifier vos activités personnelles !

L’une des premières astuces pour décrocher du boulot est de considérer pleinement les pauses et le temps à accorder aux loisirs comme des tâches à part entière au même titre qu’un rendez-vous professionnel ou le temps consacré à un dossier. N’hésitez donc pas à inscrire toutes vos activités personnelles (sorties entre amis, évènements familiaux, séances de sport,...) dans votre agenda.

N’oubliez pas non de plus de programmer des alertes spécifiques sur votre mobile ou votre ordinateur pour vous indiquer de prendre 5 ou 10 minutes de répit toutes les deux heures, ou même d’aller déjeuner, que certains pourraient oublier quand ils sont absorbés par le travail.

Dans la même optique, tenez-vous à des horaires de travail clairement définies en vous interdisant par exemple de consulter vos mails professionnels dès le réveil ou durant le weekend ou encore de ramener des dossiers à traiter à la maison le soir. De plus, les heures supplémentaires doivent être considérées comme des exceptions plutôt que des habitudes. Par ailleurs, le fait d’organiser les différents aspects de votre vie de manière équilibrée vous permettra de déculpabiliser durant vos temps libres, car il y a un temps pour toute chose.

Top 5 des applis agenda
Un coach sportif en ligne

Prendre du recul pour être plus efficace dans son travail

L’addiction au travail naît généralement d’une volonté perfectionniste de vouloir tout bien faire au travail peu importe le temps passé. Les work-addicts ou workaholics considèrent souvent les pauses comme du temps perdu. Pourtant, savoir prendre du recul permet de se ressourcer et de refaire le plein d’énergie –physique et mentale – pour pouvoir travailler de manière plus efficace. De ce fait, si vous souhaitez réellement être productif, il faut changer de paradigme en prenant conscience de tous les bienfaits de décrocher du boulot de temps en temps.

Par ailleurs, le corps n’est pas toujours en mesure de suivre le rythme effréné que vous lui imposez, ce qui vous pénalisera à travers des problèmes de santé progressifs plus ou moins graves si vous n’y prêtez pas attention sur le long terme (insomnies, fatigue chronique, baisse d’immunité, malbouffe, hypertension,..). Il est essentiel de prendre également conscience de ses limites physiques pour pouvoir offrir un réel travail de qualité. Décrocher du boulot, c’est donc également investir du temps pour éviter de tomber malade. En sachant que les accrocs au boulot sont généralement des personnes anxieuses, les diverses techniques de gestion du stress (réflexologie, méditation, yoga, acupuncture,…) permettent de gagner en sérénité, favorisant ainsi le lâcher-prise tout en prenant soin de votre corps.

3 objets connectés pour un bureau plus zen


À noter que les travailleurs indépendants sont encore plus concernés par cette difficulté à décrocher du boulot, et plus particulièrement encore, ceux qui travaillent à domicile ou qui disposent d’un coin « professionnel » directement chez eux. Avec une frontière aussi mince entre la vie privée et la vie professionnelle, il n’est pas rare que le boulot devienne envahissant et qu’il vienne empiéter de manière significative sur les activités personnelles. Les travailleurs indépendants doivent donc être encore plus disciplinés dans leur motivation à trouver un équilibre de vie plus sain.