Si vos salariés bénéficient d'une prime d'intéressement et/ou de participation, vous devez les informer des sommes qui leur sont attribuées au titre de l'année 2018. Dès lors, ils disposent d'un délai de 15 jours pour demander soit le paiement immédiat de ces primes (en partie ou en totalité), soit leur placement sur un plan d'épargne salariale (PEE, Perco...).

Ensuite, vous devez verser l'intéressement et la participation à vos salariés au plus tard à la fin du 5e mois qui suit la clôture de votre exercice comptable. Autrement dit, si, comme beaucoup d'entreprises, vous avez clôturé votre exercice le 31 décembre 2018, vous avez jusqu'au 31 mai 2019 pour payer les primes d'intéressement et de participation.

Et attention, respectez bien la date limite du 31 mai 2019 sous peine de devoir régler des intérêts de retard dont le taux s'élève à 1,2901 % (soit 1,33 fois le taux moyen de rendement des sociétés privées publié par le ministère de l'Économie pour le 2nd semestre 2018).