À compter du 1er janvier 2019, les chefs d’entreprise ayant connu deux liquidations judiciaires au cours des cinq dernières années ne seront plus fichés à la Banque de France.
    
C’est décidé, le code « 050 » du fichier bancaire des entreprises (Fiben) va bientôt disparaître ! Les entrepreneurs ayant fait l’objet de deux liquidations judiciaires au cours des cinq dernières années ne seront, en effet, plus fichés à la Banque de France.

Une mesure qui prendra effet à compter du 1er janvier 2019 et devrait favoriser les démarches des entrepreneurs et des dirigeants d’entreprise auprès des banques, sachant que ces dernières ne manquent pas de consulter le Fiben avant d’accorder un financement.

Bon à savoir : en 2013, des mesures avaient déjà été prises afin d’assouplir le Fiben. L’un des indicateurs de ce fichier, attribué aux entrepreneurs ayant fait l’objet d’une liquidation judiciaire au cours des cinq dernières années (le code « 040 ») avait, en effet, été supprimé.

Plus que deux catégories

À partir de l’année prochaine, le Fiben classera donc les dirigeants en deux catégories : ceux classés « 000 » pour lesquels il n’y a rien à signaler ou qui ont fait l’objet d’une liquidation judiciaire il y a plus de cinq ans, et ceux classés « 060 » qui ont fait l’objet de trois liquidations au cours des cinq dernières années ou qui ont été concernés par une faillite personnelle ou une mesure d’interdiction de gérer.