Partager des contenus, sur Twitter et les autres réseaux sociaux, est devenu un réflexe pour beaucoup d'entre nous, cependant, il convient de respecter quelques règles de bonne conduite quant au contenu que vous publiez.

Pensez aux gens présents dans votre audimat

À force d'ajouts successifs, on finirait presque par ne plus trop se rappeler qui de nos amis, membres de notre famille ou collègues sont présents sur nos réseaux sociaux. Les photos de votre dernier week-end, en mode bar et boîte de nuit, a de grandes chances de bien faire rire vos amis et générer au passage quelques likes substantiels.  Ce sera en revanche une autre histoire lorsque vous devrez expliquer à tatie Danielle ou Corinne de la compta la nécessité de se prendre en photo, cravate sur la tête, après trois tournées au bar, un mercredi soir.
Notre conseil ? Pensez à vérifier régulièrement les gens présents sur vos différents réseaux, et dans le cas de Twitter (qui est strictement public) à adapter votre communication en fonction. Sur Facebook (et Google+), vous pouvez par exemple répartir vos contacts dans différents groupes et ensuite ajuster les paramètres de confidentialité à votre convenance. Votre famille ne sera plus affolée et vous éviterez les remarques gênantes de vos collègues.

Ne spammez pas vos abonnés

Tweeter, poster, « snapper », « instagrammer » à outrance peut s'avérer néfaste, pour vos abonnés mais aussi pour vous. Qui n'a jamais été atterré par les tweets en rafales d'un ami en soirée ? Avec des pointes jusqu'à 5 tweets à l'heure, tous en rapport avec la dernière télé-réalité du moment, votre fil d'actualités frise la crise d'anxiété. Une solution s'impose : soit votre ami change de rythme ou ce sera le désabonnement.
En effet, afin de garder vos abonnés et conserver votre pertinence, voici plusieurs exemples de fréquences de publication « acceptables » sur les différents réseaux sociaux :
•    Facebook : 1 à 3 posts par jour, privilégiez les contenus originaux, dans le cas d'un partage de lien faites l'effort de proposer votre point de vue sur le sujet et s'il-vous-plait, arrêtez les contenus inutiles (horoscope, tests divers, Farmville...).  
•    Twitter : 3 à 5 tweets par jour, exception faite si vous couvrez un évènement avec un live tweet.
•    Snapchat : ici pas vraiment de règle, l'application est faite pour couvrir le quotidien de manière ludique, épargnez-nous juste le déjeuner chez mamie et les courses au supermarché. 
•    Instagram : 1 à 3 par jour, à part en vacances, dans ce cas, c'est quartier libre.

Attention à ce que vous postez

S'il est utile de le rappeler, certains contenus n'ont tout bonnement pas leur place. Les photos et textes postés doivent bénéficier de l'autorisation des personnes et auteurs concernés. Ce faire plagier un tweet bien senti ou être affiché par une photo prise à la volée peut-être très désagréable voire carrément intrusif.
Enfin, les contenus violents, illicites ou NFW (Not Safe For Work – Pas Sûr Pour le Bureau) seront strictement interdits, les réseaux sociaux ayant des politiques très strictes à leur encontre, n'hésitant pas à fermer les comptes suite à des signalements trop fréquents (voir sans sommation). Vous voilà prévenus.