"Une autre attaque terroriste à Paris. Le peuple français n'acceptera pas cela encore beaucoup. Nous aurons un gros effet sur l'élection présidentielle", a écrit le président américain, après l'attentat sur les Champs-Élysées à Paris qui a coûté la vie jeudi soir à un policier. Le premier tour de l'élection présidentielle française a lieu dimanche.