Un jour, une semaine, une année entière... Pour des raisons personnelles ou professionnelles, vous pouvez être amené à travailler depuis chez vous ou bien en déplacement. Un fonctionnement qui amène à s'interroger sur les droits du télétravailleur.

Le télétravail, qu'est-ce que c'est ?

Selon le Code du travail, le « télétravail désigne toute forme d'organisation du travail dans laquelle un travail qui aurait également pu être exécuté dans les locaux de l'employeur est effectué par un salarié hors de ces locaux de façon régulière et volontaire en utilisant les technologies de l'information et de la communication dans le cadre d'un contrat de travail ou d'un avenant à celui-ci ».
Sachez que refuser cette façon de travailler, qui peut aussi bien s'appliquer de manière ponctuelle que permanente, n'est en aucun cas un motif de rupture du contrat de travail.

Les devoirs de l'employeur

L'employeur, qui réduit ses coûts en réduisant la surface de ses bureaux, doit tout de même suivre une série d'obligations afin d'apporter les meilleures garanties à son employé. Les voici :

  • il doit prendre en charge tous les coûts relatifs à l'exercice du télétravail (matériels, logiciels, abonnements ou encore communications) ;
  • il doit informer son employé des restrictions qu'il compte imposer aux outils qu'il met à disposition ;
  • il doit accepter en priorité la candidature de son télétravailleur si un poste sans télétravail se libère et que celui-ci correspond à ses compétences professionnelles ;
  • il doit mettre en place tous les ans un entretien qui porte sur les conditions ainsi que la charge de travail ;
  • il doit fixer avec son télétravailleur les plages horaires durant lesquelles celui-ci pourra être contacté, de manière à respecter sa vieprivée.

Télétravail et confidentialité des communications

Les bénéfices du télétravail sont multiples pour un employé (gain de temps, baisse du stress, environnement familier...). Cependant, travailler à domicile depuis des outils mis à disposition par son entreprise (ordinateur, smartphone, boîte mail, etc.) implique une grande vigilance concernant les communications à caractère personnel. Utiliser son propre smartphone/tablette pour ce genre d'échange reste la meilleure des solutions !

Alors ? Prêt à opter pour du télétravail ?