De plus en plus de Français se lancent dans l'aventure de la création d'entreprise. Si la démarche a été simplifiée et devenue accessible à tous, le fonctionnement des différents statuts professionnels reste parfois complexe. Pour comprendre quels sont les divers services publics à connaître lorsqu'on exerce son activité de façon indépendante, voici une liste des principales plateformes indispensables.

Le portail des auto-entrepreneurs

C'est sans doute le premier site visité par les particuliers aspirant à se lancer dans l'autoentreprise. www.lautoentrepreneur.fr est le site officiel permettant à chacun de réaliser les démarches nécessaires à la création de son entreprise. Depuis chez soi, en quelques clics, on peut déclarer son activité, transmettre son chiffre d'affaires et payer les cotisations sociales et fiscales.

Le CFE (centre de formalités des entreprises)

Le centre de formalités des entreprises (CFE) permet de se déclarer en tant qu'auto-entrepreneur lorsque cela n'a pas été effectué sur le site www.lautoentrepreneur.fr. Le rôle du CFE est d'attribuer à l'organisme compétent la gestion de votre dossier en fonction du domaine de l'activité, que ce soit à la chambre de commerce et d'industrie, à la chambre des métiers et de l'artisanat ou à l'Urssaf.  Le site du CFE permet de déclarer son activité auprès du Régime social des indépendants (RSI) ainsi qu'auprès des services fiscaux. Il vous faudra choisir le mode de prélèvement entre les deux options proposées, c'est-à-dire le versement libératoire de l'impôt sur le revenu). De plus, cette plateforme permet de demander un numéro Siren auprès de l'Insee, indispensable pour identifier votre entreprise.

Le régime social des indépendants (RSI)

Le site du RSI offre quant à lui les services liés à votre situation d'assuré social. Les prestations sont gérées par cet organisme, dont le site vous permet d'accéder à un compte personnel et de poser des questions si vous avez une interrogation à ce sujet.

L'Urssaf

L'Urssaf demeure un acteur majeur, que chaque professionnel doit absolument connaître. Son site permet d'accéder aux informations liées au calcul des cotisations sociales, gérées pour le compte du Régime social des Indépendants. L'Urssaf est également l'équivalent du CFE pour les professions libérales.

L'Insee

L'Insee est l'organisme recensant l'ensemble des entreprises sur le territoire national. C'est lui qui attribue un numéro Siren à chaque déclaration. Sur son site, l'Insee informe les professionnels sur cet aspect des démarches à réaliser. Il est possible de contacter l'organisme si un numéro ne vous a toujours pas été délivré, ou encore s'il y a eu une erreur sur le code APE (correspondant au type d'activité) qui vous a été délivré.

Le service des impôts

Comme pour tout citoyen, les impôts sont obligatoires pour chaque entreprise domiciliée en France. Le site des impôts consacre une rubrique spéciale destinée aux professionnels, qui répond à leurs interrogations quant aux taux, aux modes et aux conditions de prélèvements obligatoires.

Pour tout professionnel se lançant dans la création d'une micro-entreprise comme pour le dirigeant d'une grande firme employant des dizaines de personnes, il existe différentes plateformes utiles à connaître. Qu'il s'agisse des services publics facilitant les démarches de déclaration d'une nouvelle activité ou récoltant les cotisations ou impôts obligatoires pour tous, ces sites offrent la possibilité de consulter et d'interroger les organismes concernés pour toute question liée à votre activité professionnelle.