Selon votre année de naissance et vos années de travail, vous pouvez être en âge de partir à la retraite. Est-il préférable de la prendre ou plutôt de continuer à travailler ? Les réponses et les explications en plusieurs points.

A partir de quand peut-on devenir retraité ?

Le départ à la retraite varie en fonction de la profession et des revenus. Il existe des différences entre les salariés du secteur privé et public. En France, on prend en compte « trois âges » pour la retraite : le légal, le maximum et celui de la retraite à taux plein. L'âge légal correspond à l'âge minimum qu'un Français doit avoir pour demander sa retraite. L'âge maximum signifie que l'employé sera mis d'office à la retraite. Quant à une retraite à taux plein, elle signifie que vous avez atteint le taux maximum de votre retraite. Dans ce dernier cas, vous pouvez vous arrêter de travailler, peu importe votre type de régime. Travailler plusieurs mois ou années supplémentaires ne vous fera pas obtenir une meilleure retraite. Certaines personnes continuent à être actives car la retraite ne rapporte pas autant que de travailler.

Continuer à être actif pour obtenir une meilleure retraite

Lorsque vous avez atteint l'âge légal pour partir à la retraite, vous pouvez décider de la prendre afin de pouvoir bénéficier de votre pension. Il faut savoir que lorsqu'on demande sa retraite à l'âge légal, cela ne signifie pas que vous allez obligatoirement bénéficier du montant maximum, c'est-à-dire du taux plein. La retraite peut subir une décote ou une baisse. Si vous n'avez pas assez cumulé de trimestres, il est préférable de continuer à travailler pour obtenir une retraite plus confortable c'est-à-dire atteindre le taux plein pour bénéficier du taux maximum. Vous pouvez demander à la CNAV  un calcul du nombre de trimestres qu'il vous reste à travailler afin de connaître votre situation.

Est-il utile de continuer à travailler quand on a une retraite confortable ?

Si vous avez atteint l'âge légal pour prendre votre retraite et que vous avez le nombre de trimestres requis mais que vous souhaitez tout de même continuer à travailler, cela est tout à fait possible. Le gouvernement français a mis en place une surcote afin d'inciter et de motiver les personnes à continuer à rester dans la vie active. Du 1er au 4ème trimestre le taux de majoration s'élève à 0,75 %, à partir du 4ème trimestre à 1% et enfin après 65 ans il s'élève à 1,25 %. Cette augmentation de la retraite peut s'appliquer sur la retraite de base, comme sur la retraite complémentaire.

Pour savoir s'il est préférable de prendre votre retraite ou de continuer à travailler, il est indispensable de bien analyser quelle est la situation la plus intéressante. Le calcul dépend de votre profession, de votre statut, de vos revenus et de vos trimestres travaillés.