La carte bancaire, une invention made in France, qui malgré son âge avancé (48 ans déjà) n'est pas aussi utilisée que nous pourrions le penser. De nombreux commerçants ont fait le choix de ne pas s'équiper d'un terminal de paiement. Les raisons évoquées sont diverses : “trop cher”, “pas pratique car je ne travaille pas tout le temps au même endroit”, “mes clients n'ont pas besoin de me payer par carte bancaire” ...

Pourtant, les solutions de paiement par carte bancaire évoluent. De plus en plus de systèmes proposent une solution capable de satisfaire la mobilité des utilisateurs. Ainsi, avec un smartphone, on peut encaisser plus facilement.
Ces nouvelles solutions facilitent le quotidien d'un commerçant, pour qui, l'étape d'encaissement devient plus rapide et plus simple.

Les circonstances dans lesquelles le paiement par carte est favorable :

  1. Votre client n'a aucun autre moyen de paiement. Les touristes notamment ne peuvent pas retirer aisément dans les distributeurs en France, ils ne peuvent pas non plus faire de chèque en devise étrangère
  2. Vous n'avez plus de monnaie et il va falloir vous débrouiller...
  3. Vous aviez beaucoup de monnaie mais les voleurs s'en sont emparés...
  4. Aller à la banque pour récupérer des rouleaux de monnaie en pleine journée c'est très... embêtant !
  5. Les chèques sans provision ne vous feront pas manger, à moins d'apprécier les qualités gustatives du papier. De plus, sur de petites dépenses, vous risquez de perdre votre temps à les recouvrir !
  6. Contrairement aux billets, les cartes bancaires ne sont pas contrefaites, elles sont toujours payantes et ça c'est bien !
  7. Les clients qui consomment le plus paient toujours par carte, c'est prouvé !
  8. Les clients qui oublient leur monnaie ont toujours leur carte sur eux.
  9. Les lecteurs de carte sont maintenant sans-fil, pas d'obligation de retourner à la caisse en permanence pour votre personnel, vos serveurs...
  10. Le paiement par carte favorise les affaires de par sa dématérialisation. Cela évite parfois au client de se rendre compte qu'il dépense... un peu trop.
  11. L'argent et les pièces laissent une odeur de ferraille sur vos mains en fin de la journée
  12. Clôturer sa caisse chaque soir c'est une terrible épreuve lorsqu'on ne prend pas les cartes bancaires et que l'on a beaucoup de petites pièces à recompter.
  13. “Oublier” de déclarer toutes les recettes est une habitude partagée par certains commerçants n'acceptant pas la carte bancaire. Une habitude que le fisc contrôle d'ailleurs très souvent et qui mène vers des redressements fiscaux qui se payent “cash”.

Bref, on pourrait citer de nombreux exemples, d'ailleurs n'hésitez pas à commenter cet article pour faire part de vos pires expériences sans carte bancaire.
Le paiement par carte est une excellente solution vous permettant de vous consacrer pleinement à votre activité principale. Pour vous simplifier la vie, optez pour un terminal de paiement mobile, qui s'adapte à toutes les situations.