De nombreux nouveaux ou futurs chefs d'entreprise se posent la question de gérer plusieurs affaires en même temps. Mais est-il réellement possible d'être efficace en multipliant ses activités ? Comment réussir son projet entrepreneurial sans s'y consacrer à 100 % ?

Multiplier les activités : possible légalement ?

Que l'on soit employé ou entrepreneur, il reste possible de cumuler plusieurs activités. Si le schéma le plus simple demeure de celui de diversifier son offre tout en restant dans le même domaine, cumuler deux, voire trois ou quatre activités n'ayant aucun lien entre elles se révèle tout à fait possible. Un salarié pourrait ainsi se lancer en tant que freelance soit dans un autre secteur que celui pour lequel est employé afin d'utiliser toutes ses compétences professionnelles et acquérir une expérience professionnelle qui pourrait lui servir à l'avenir, soit dans le même secteur en l'absence d'une clause d'exclusivité. Un  chef d'entreprise pourrait être salarié mais aussi créer une ou plusieurs autres entreprises dans des domaines semblables, voire complètement différents.

Comment rester efficace en cumulant les activités ?

De plus en plus de personnes exercent des emplois multiples, qui leur permettent de jongler d'une compétence à l'autre et d'acquérir entre autres des gains supplémentaires. La question qui se pose alors est celle de l'efficacité. Dès lors que le temps consacré à l'ensemble des activités n'a pas d'effet néfaste sur la qualité de son travail, voire sur la vie personnelle d'un travailleur, on considère qu'il peut être aussi efficace en se consacrant à une ou plusieurs activités. Tout est en fait question d'organisation. Un planning bien établi avec des horaires dédiés à chaque activité peut avoir un impact positif sur le résultat. Qu'un travailleur soit salarié et chef d'entreprise, qu'il soit freelance tout en travaillant dans le privé, il est prouvé que dans une certaine mesure, la diversification des emplois permet de booster la productivité. On ne reste pas bloqué dans un unique projet, développe ses compétences et s confronte à d'autres méthodes de travail qui développe notre capacité d'adaptation. Le résultat obtenu à la fois pour les entrepreneurs et les employés s'avère être particulièrement positif.

Exercer plusieurs activités en même temps : les limites à ne pas franchir

C'est aujourd'hui plus de 20 % des Français qui cumulent différentes activités non seulement pour améliorer leur niveau de vie, mais aussi pour diversifier leurs compétences et ne jamais s'ennuyer au travail. L'acquisition de nouvelles aptitudes reste une des sources principales de motivation. Mais peut-on vraiment être efficace en exerçant plusieurs activités en même temps ? En réalité, tout dépend du temps consacré à chacune des activités et de la façon de les gérer. Un boucher pourrait par exemple vendre en plus sa viande sur un marché hebdomadaire sans que cela ne pose problème. Là où sa pluriactivité pourrait menacer son efficacité est, par exemple, s'il ajoutait à ces deux emplois un travail en freelance dans le jardinage pour lequel il devrait investir un temps qui mettrait en péril son activité principale. Les limites se trouvent non seulement dans la diversité des activités choisies, mais aussi dans le temps global consacré au travail. Et à trop vouloir en faire trop, notre boucher risquerait de ne plus être efficace ni pour sa boucherie, ni pour son stand au marché, ni pour ses clients de jardinage.