Artisans comme dirigeants de PME ont à leur disposition un grand nombre d'outils de dernière génération qui permettent d'optimiser la gestion d'une entreprise, la conception d'un projet ou les méthodes de travail sur un chantier. Petit tour d'horizon de ces nouvelles technologies qui sont en train de révolutionner le métier.

Smartphones et tablettes

Plus besoin d'imaginer un outil qui permettent à la fois de montrer des projets au client, de le concevoir rapidement en fonction des désidératas ou de gérer son entreprise en temps réel. Tout cela est désormais possible grâce aux smartphones et tablettes, auxquels les dirigeants peuvent adjoindre certaines applications spécifiquement adaptées. Dans le cas du bâtiment, si ces logiciels demeurent encore peu nombreux, les professionnels peuvent d'ores et déjà vérifier leur capacité d'investissement ou d'emprunt quelques minutes avant un rendez-vous important. Ceci grâce aux portails des banques ou en équipant leurs commerciaux d'un logiciel de plan 3D afin qu'ils réalisent des pré-projets lors des réunions avec les clients. Avec l'accord des employés, il est également possible de les géo-localiser rapidement pour savoir lequel est le plus proche d'un chantier en cours ou récent lorsqu'une intervention en urgence s'avère nécessaire.

La maison intelligente, fer de lance des nouveaux projets

« Domotique » est devenu l'un des mots à la mode en ce début de XXIe siècle. En un peu plus d'une décennie, les évolutions ont été radicales dans ce secteur. Pour les professionnels du bâtiment à l'écoute de leur époque, les caméras de surveillance ou alarmes intelligentes demeurent des outils déjà largement maîtrisés. L'intelligence gagne également les fenêtres, véritables maillons faibles en matière d'efficacité énergétique. Celles-ci peuvent aujourd'hui gérer la température de la maison de manière autonome ou en synergie avec des VLC et autres systèmes de flux. Si l'on ajoute à cela des serrures intelligentes qui peuvent être commandées à distance, il est possible pour les professionnels du bâtiment de proposer aux clients des maisons très complexes et, accessoirement, de marquer la différence par rapport à la concurrence. Ces évolutions requièrent néanmoins une grande connaissance des produits actuellement sur le marché et de savoir les intégrer (et les faire fonctionner !) dans un projet global.

La construction modulaire

Si les imprimantes 3D capables de construire des ponts ou de grands éléments de bâtiments restent encore fictives, la construction modulaire gagne du terrain. Fini l'époque où le préfabriqué était assimilé à du carton-pâte ! Aujourd'hui, des technologies comme le système de moules Pujol Barcons permettent de construire de grands ensembles d'immeubles en quelques jours. En proposant des maisons modulaires en bois, fer ou béton, certaines entreprises du bâtiment pourront faire des économies (du fait de l'usage de pièces génériques) et apporter une réponse rapide aux défis imposés par les nouvelles normes énergétiques. Grâce à la construction modulaire, les professionnels du bâtiment pourront associer à l'armature le système d'isolation le plus adapté ou intégrer des VLC et fenêtres intelligentes. Des atouts pour les entreprises du bâtiment, qui pourront tirer leur épingle du jeu face aux concurrents. Tout le défi des TPE et PME du secteur reste d'acquérir un savoir-faire certain dans un domaine, sans pour autant se couper du marché actuel, ni délaisser des voies qui seront rentables dans un futur proche. Pas si simple !