De plus en plus présents dans notre vie quotidienne, les écrans provoquent les débats les plus houleux entre technophobes, technophiles et " techno-modérés ". Les écrans rendent-ils idiots ou permettent-ils, au contraire, d'améliorer l'éducation et la culture des utilisateurs ?

Les psychologues tirent la sonnette d'alarme

En 2013, une cinquantaine de psychologues se sont réunis afin de sonner l'alerte face aux dangers de l'utilisation abusive des écrans. S'ils ne semblent pas dangereux en tant que tel, les écrans utilisés de manière trop régulière impactent les utilisateurs sur leur mémoire, leur apprentissage et leur capacité de réflexion. D'après le sondage Ifop réalisé pour Psychologies Magazine, en France, 71% des personnes se disent préoccupés par la place que tiennent les écrans dans leur vie quotidienne et leurs relations et au total, 59% des Français se sentent dépendants d'eux.

Les dangers de l'utilisation abusive des écrans

L'usage abusif des écrans représente une source de fatigue et de stress. Il prive les utilisateurs de repos, de présence dans le monde réel et de réflexion, trois éléments indispensables au bien-penser et au bien-être de chacun. Si les écrans ne rendent pas idiots à proprement parler, leur utilisation abusive peut avoir des effets néfastes sur le cerveau. Quand on sait que les Français passent en moyenne 5 heures par jour devant un écran (ordinateur ou télévision), ces faits ont de quoi inquiéter.

L'importance d'une utilisation modérée

Un changement des méthodes d'utilisation de l'écran semble s'imposer. On considère qu'une utilisation modérée, de l'ordre de 2 heures par jour en moyenne, s'avère largement suffisante et bien meilleure pour la santé mentale. Une telle utilisation possèderait même des effets bénéfiques sur le fonctionnement du cerveau. Le smartphone, la tablette, l'ordinateur et la télévision peuvent devenir d'excellents outils à condition d'être utilisés de manière raisonnée.

Des bénéfices pour l'éducation, notamment des enfants

Stimulant, l'écran peut aussi bien servir d'outil de recherche que de tremplin pour l'éducation. Le numérique offre de multiples perspectives pédagogiques et devient incontournable dès les premières années d'enseignement. Pour les enfants en particulier, il convient de limiter l'usage des écrans à l'aspect éducatif. Des jeux stimulants et des recherches sérieuses permettent d'améliorer la mémoire ainsi que la culture générale. 87% des enfants européens utilisent internet chez eux et 63% à l'école. En France, 20% des enfants de 2 ans savent se servir d'un ordinateur, d'une tablette ou d'un smartphone pour jouer (Enquête EU kids Online).

Rester connecté au monde qui nous entoure

L'utilisation modérée des écrans permet également de ne pas vivre en marge de la société tout en gardant l'opportunité de vivre dans le monde réel. Véritable ouverture sur le monde et le savoir, l'écran, particulièrement grâce à l'accès qu'il propose à internet, permet de rester connecté aux tendances. En France, la quasi-totalité des écoles et des entreprises sont aujourd'hui équipées d'écrans, non seulement pour permettre à leurs occupants de rester connecté, mais également car ils deviennent de plus en plus essentiel au bon fonctionnement des établissements.