Planning de formation, présentation de l'embauché, découverte des différents postes de travail  et parrainage sont tout autant de moyens déployés par les entreprises pour intégrer leurs nouveaux collaborateurs. Le teambuilding fait partie des outils qui peuvent vous séduire, et vous permettre de transformer l'essai avec vos recrues. Présentation de la méthode.

Pourquoi le teambuilding pour intégrer de nouveaux salariés ?

Si de nombreuses entreprises rencontrent des difficultés de recrutement (pénurie de candidatures, profils ne correspondant pas au poste à pourvoir), elles sont aussi nombreuses à avoir du mal à garder leurs nouvelles recrues, qui décident de mettre fin à leur contrat de travail durant la période d'essai ou quelques mois seulement après leur embauche.

Dans bien des cas, cette situation s'explique car l'entreprise n'a pas défini de programme adapté à son environnement, ou ne s'est tout simplement pas posée la question d'une politique d'intégration de ses salariés, par manque de temps ou de compétences.

C'est ainsi que le teambuilding entre en jeu pour permettre d'accueillir les collaborateurs comme il se doit, de les garder, et de les mettre en piste le plus rapidement possible.

Les actions de teambuilding répondent à plusieurs enjeux. Elles sont un moyen de donner tout de suite une place aux arrivants et de les responsabiliser, de parer à l'isolement des petits nouveaux confrontés à l'univers de l'entreprise qu'ils ne connaissent pas, de créer du lien entre les collaborateurs de tout niveau d'ancienneté, et de développer le sentiment d'appartenance au travers des valeurs communes qui sont celles de l'entreprise certes, mais également celles d'ordre plus personnelles sur lesquelles les salariés peuvent se retrouver.

L'entreprise n'est pas en reste non plus sur ce genre d'opérations. Ces actions lui permettent d'éviter les départs prématurés, et de devoir à nouveau perdre du temps et de l'argent pour se remettre en phase de recrutement, mais aussi d'avoir des collaborateurs plus investis et plus efficaces dès le début. Dans une moindre mesure, elles fidélisent également les autres salariés déjà en poste depuis un certain temps.

C'est pour cela que le teambuilding reste particulièrement intéressant pour les entreprises où le climat social n'est pas forcément au beau fixe ou lorsque le rythme de travail très soutenu par exemple, puisqu'il favorise les contacts et l'esprit d'équipe en dehors de l'environnement quotidien de travail qui peut faire peur au premier abord à certains embauchés.

Comment réussir un teambuilding d'intégration ?

Bel outil d'intégration donc, mais le teambuilding ne doit cependant pas être mis en place à la légère... Requérant un budget conséquent, l'action de teambuilding doit ainsi être une opération réussie pour être amortie à plus ou moins court et moyen termes.

Comme pour tout projet, l'entreprise doit déployer un plan d'actions, définissant ses objectifs, ses moyens, et ses résultats attendus. On distingue généralement deux grands axes de travail sur les teambuilding d'intégration : la transmission des valeurs de l'entreprise d'une part, et la cohésion de l'équipe de collaborateurs d'autre part.

De ces thématiques découlent alors le choix d'une activité de teambuilding, tenant également compte d'autres facteurs comme la taille de l'entreprise, l'ancienneté et la fonction des différents salariés. Selon les cas, l'entreprise s'oriente ainsi vers un événement d'une demi-journée à plusieurs jours, axé sur le challenge, le dépassement de soi, la créativité ou encore le partage par exemple. Parmi les activités les plus répandues peuvent être citées celles d'ordre sportif et manuel, du bowling au char à voile en passant par les préparations culinaires.

Enfin, si l'action de teambuilding doit séduire et être attendue des salariés, elle doit leur laisser un excellent souvenir, où chaque collaborateur avait sa place, du plus ancien au petit nouveau, et en positionnant chacun au même niveau.