Tout le monde connaît aujourd’hui les Google Glass, mais connaissez-vous les iGlass d’Apple ? La marque à la pomme a décidé de  s’intéresser de près à la réalité augmentée en développant son propre concept de lunettes. Explications.

Apple avance lentement mais sûrement

Pour Apple, la réalité virtuelle représente l’avenir et va bouleverser nos habitudes, tout comme le smartphone a révolutionné la téléphonie mobile. La marque à la pomme, échaudée par l’échec commercial de la Google Glass prend son temps. A l’origine prévue pour fin 2017, la nouvelle date de sortie des iGlass n’est toujours pas annoncée. Certains parlent d’un lancement en 2019, d’autres plus optimistes attendent sa sortie dès 2018…

A quoi serviront concrètement les iGlass ?

Le fonctionnement des lunettes d’Apple est très semblable à celui des Google Glass : une caméra embarquée permet à l’utilisateur de visualiser un écran tout en gardant un œil sur ce qui l’entoure. Le dispositif fonctionne avec l’iPhone via une connexion sans fil, qui envoie des images ou diverses informations aux iGlass qui s’affichent instantanément. Cette innovation est bien de la réalité augmentée car les informations visualisées utilisent le monde réel (souvenez-vous du célèbre jeu Pokémon Go par exemple). Ce n’est pas de la réalité virtuelle qui utilise uniquement des images totalement imaginaires (ce qui est le cas lorsque vous utilisez un casque de réalité virtuelle).

Pourquoi Apple croit en son projet

Pour s’assurer de la réussite de son projet, Apple a fait appel à Carl Zeiss, une enseigne spécialisée dans l’optique de pointe. Ce partenaire rendra ces lunettes connectées complètement différentes des Google Glass. Plus légères et composées de peu d’électronique, les iGlass s’apparenteront à des lunettes classiques, ainsi plus faciles à porter !

La marque à la pomme réussira-t-elle à percer avec ses lunettes là où Google a échoué ? Rendez-vous dans quelques années pour le savoir…