Les réseaux sociaux font partie des sujets à la mode depuis environ une dizaine d’années. Ils ont pris une telle ampleur qu’ils ont conquis aussi bien les particuliers que les entreprises qui rivalisent de créativité pour s’y démarquer. Mais quelles sont les bonnes pratiques ?
Instagram, Twitter, Facebook, LinkedIn, Pinterest, … Les réseaux sociaux sont de plus en plus nombreux et présents dans le quotidien des Français. Aujourd’hui, plus de 2,9 milliards de personnes les utiliseraient dont plus de 2 milliards seulement pour Facebook. Une étude menée par Nielsen montre même que les 35-49 ans y passeraient près de 7 heures par semaine !

Déterminer qui vous souhaitez cibler

Avant de vous lancer dans la publication, la première étape consiste à connaître votre cible car rien ne sert de vous lancer sur un réseau social si votre message n’atteint pas la bonne personne. Commencez par analyser les différentes plateformes et regardez qui les utilisent. Sachez par exemple que 76% des 15-24 ans sont sur Facebook alors que seulement 33% sont présents sur Snapchat. Autre exemple ? Sur Facebook, les utilisateurs ont en moyenne entre 18 et 49 ans alors qu’elle se situe entre 18 et 29 ans pour Twitter.
Si vous avez les déjà mis en place, certains outils vous permettent de connaître avec une précision certaine vos fans et pourraient vous permettre de mieux analyser leur présence, leur personnalité et leur comportement afin d’adapter le contenu  que vous proposez à votre cible.

Fixez vos objectifs et regardez votre capacité d’action

Inutile de vous jeter dans la jungle des réseaux sociaux si vous n’avez aucune connaissance de votre impact. Préalablement, déterminez les raisons de votre présence au sein des différentes plateformes. N’hésitez pas à vous demander : « que m’apporte la présence sur les réseaux sociaux ? » car vous pouvez les avoir choisis pour de multiples raisons : améliorez votre visibilité ou la notoriété de votre entreprise, augmentez votre nombre de prospects, fidélisez vos clients, optimisez votre référencement naturel …
Une fois ce premier travail réalisé, demandez-vous les ressources que vous pouvez leur allouer car ils peuvent rapidement vous prendre du temps. Vous devrez déterminer les moyens humains mais également financiers ou matériels. Vous pourrez ainsi choisir la fréquence de vos publications, celles-ci pouvant varier d’une fois par semaine à plusieurs fois par jour selon vos objectifs.

Une ligne éditoriale à fixer

Une fois que vous savez à quel public vous allez vous adresser, inutile de poster à tout va tout ce qui vous passe par la tête en cherchant à faire le buzz. Commencez par fixer une ligne éditoriale et à vous demander quel type de contenu votre cible trouverait intéressant. Il ne s’agit pas de faire fuir vos « fans » ou « followers » en publiant du contenu qui ne serait qu’une liste de vos produits ou services.
Si le contenu humoristique a eu son heure de gloire et continuera probablement à rencontrer un certain succès, il ne s’agit pas, à l’inverse, de ne réaliser que du contenu pour faire rire votre cible ou tenter de faire le buzz. Un humour un peu trop décalé peut vite se retourner contre vous. N’hésitez pas à vous fixer des limites et à installer des systèmes de contrôle car de nombreuses entreprises ont pris le risque de faire des bad buzz à vouloir absolument devenir virales. N’oubliez pas qu’il s’agit avant tout d’un outil de communication qui représente votre société et qu’il doit ainsi être en adéquation avec les valeurs que vous portez.

Une page à faire tourner

Rien de pire qu’une page totalement inactive. Avant de vous lancer sur les réseaux sociaux, prenez en compte que faire tourner votre page vous prendra du temps et que le succès de celle-ci pourrait bien en prendre encore plus. Le contenu doit présenter un intérêt certain, il vous faudra déterminer avec rigueur le temps que vous allouez à la recherche d’image, de contenu, à sa rédaction… Inutile de vous lancer sur tous les réseaux sociaux si vous n’avez pas le temps d’animer votre page ou de poster des tweets.

Des commentaires et messages à prendre en compte

Si un réseau social permet de communiquer dans un sens, sachez qu’il fonctionne dans les deux sens et que vos fans pourront interagir avec vous. Alors s’ils vous envoient des messages ou commentent vos publications, signalez-leur que vous les avez bien lus et vus  en leur répondant ou en « likant » le commentaire. Une absence de retour pourra se retourner contre vous alors qu’une réponse rapide et adéquate montrera que votre marque s’intéresse à ses followers et entraînera mécaniquement un engagement plus fort de votre communauté.

Ne pas publier partout la même chose

S’il y a bien une erreur à ne pas faire, c’est bien de publier exactement le même contenu sur tous vos réseaux sociaux. Déjà parce que quelqu’un qui vous suit sur vos différents comptes n’y verra que peu d’intérêt ensuite parce que les fonctionnements sont très différents sur chaque site. Si votre contenu peut rester proche sur deux plateformes, vous devez déterminer dès l’origine les différents contenus de chaque réseau social. Instagram peut ainsi davantage montrer les coulisses de l’entreprise alors que Twitter peut servir à partager des contenus que vous trouvez intéressants ou vos activités… A vous de déterminer les différents usages.
On ne le répétera jamais assez mais attention à l’orthographe quand vous postez. Rien ne vous décrédibilise plus que les fautes qui peuvent se glisser dans vos posts. Pour vous donner une image professionnelle, restez donc vigilant.

Des nouveaux types de contenu à prendre en compte

Si les contenus à l’origine des réseaux sociaux étaient tous identiques, aujourd’hui de nombreux nouveaux formats connaissent un essor certain. Parmi eux,  la vidéo est un support de plus en plus prisé. Sachez que de nombreux utilisateurs des réseaux sociaux regardent leur vidéo sans le son et qu’il peut s’avérer utile de penser aux sous-titrages. Des innovations ont également fait leur apparition comme le direct live de Facebook. Pour ne pas  perdre la face en direct et friser le ridicule, n’hésitez pas à bien penser à votre contenu préalablement et à avoir préparé votre intervention. Prenez en compte également le cadre de vos vidéos afin qu’il incite vos internautes à regarder vos publications.