Trop de dirigeants de très petites et moyennes entreprises négligent l'importance d'étendre leur réseau d'influence ; par crainte, négligence ou manque de temps. Les patrons de TPE et PME ont pourtant besoin de jouer la carte de la solidarité entrepreneuriale. A l'heure où un début de reprise s'opère, voici de précieux conseils pour s'ouvrir le champ des possibles.

(Re)prendre contact

Et si vous commenciez par le commencement. A savoir contacter l'ensemble des personnes que vous avez croisées et avec lesquelles vous avez eu un échange (assez) intéressant, que ce soit dans votre carrière ou étudiant. Les copains de promo ont évolué, ne campez pas sur d'anciennes impressions. Celui qui vous insupportait hier peut avoir changé. Une recherche Internet prend cinq minutes, donc renseignez-vous avant d'envoyer un mail pour prendre des nouvelles.

Évidemment, les anciens collègues dont la relation vous semblait sincère méritent de réintégrer votre réseau d'influence. A moins d'être réellement proches et de s'être perdus de vue, utilisez plutôt le mail que le téléphone pour la prise de contact. Une approche plus souple, facilitée par les réseaux sociaux professionnels phares que représentent Viadéo et Linkedin. Ses deux catalogues permettent de se forger une première impression avant d'envisager une réelle proximité.

Ciblez les leaders naturels

Savoir ce qu'est devenu le timide de la promo vous donnera le sourire mais, pour étoffer son réseau, cherchez davantage à gagner la sympathie de l'ex-chef du bureau des étudiants. L'idée fondamentale consiste à dénicher les acteurs qui influencent foncièrement votre activité. Ne vous éparpillez pas, ciblez quelques noms. Les coachs répètent souvent qu'un réseau efficace privilégie la qualité à la quantité. Rares sont les entrepreneurs qui disposent d'un énorme carnet d'adresses listant des confrères auprès desquels une influence s'avère réciproque. Car davantage que de solliciter fréquemment vos contacts, c'est singulièrement ce rapport attractif équilibré qui va représenter l'assise de votre réseau.

Maîtrisez les réseaux sociaux

Un complexe d'infériorité persiste chez de nombreux patrons de TPE/PME à utiliser les réseaux sociaux. Sans avoir la force de frappe d'un grand groupe, soyez fier de votre savoir-faire. Pas besoin d'un community manager à temps plein pour valoriser les posts de votre site/blog sur Facebook, sans oublier de liker ceux de vos confrères. Le plus difficile est de se faire repérer par des acteurs référents dans votre spécialité afin qu'ils parlent de vous. L'interaction reste la base du succès d'un réseau. Idem sur Twitter où il faut suivre la bonne personne, tandis qu'il faudra s'abonner à ses tableaux sur Pinterest. Vous allez vous prendre au jeu en les citant. Le contact se fera par réactions interposées. Partez du principe qu'un réseau s'articule telle une toile d'araignée. Au centre, vous prenez contact avec des interlocuteurs qui sont déjà connectés à d'autres. C'est ainsi que vous gagnez en visibilité et étoffez votre réseau professionnel.

De la prise de contact virtuelle à la rencontre physique

A l'image de cette toile d'araignée qui peut se briser en une seconde, un réseau se crée aussi vite qu'il se délite sur Internet. Cette instantanéité si fragile se traduit sur Twitter lorsqu'un patron de multinationale, retweeté massivement pour une projection avisée, devient la risée des followers trois jours plus tard. Ayez de l'audace et demandez à rencontrer le contact visé dès qu'il vous répond. Comment procéder ? En proposant un café ou un restaurant en tête à tête, voire une conférence ou un apéritif dînatoire avec vos associés et cadres dirigeants. Ces discussions informelles distillent conseils et anecdotes pour échanger sur les clés de la réussite. A terme, l'organisation d'une rencontre de l'ensemble de votre réseau virtuel fera de vous un leader d'influence et d'organisation que vos pairs n'oublieront pas.

Pour faire simple, la maxime "Qui ne tente rien n'a rien" résume parfaitement l'avènement d'un réseau d'influence. Reste ensuite à entretenir les relations nouées en osant toujours et encore. Derrière la prise de contact et les interactions réalisées, ne vous mettez aucune barrière en termes d'idées. Soyez entreprenant pour votre réseau, comme vous savez être entrepreneur avec votre société.

Et si vous êtes déjà adepte des réseaux sociaux, sachez que vous pouvez retrouver Orange pro sur Facebook et Twitter.