Il fut un temps où courir obligeait à enfiler simplement une paire de baskets, un polo et un short. Les choses ont aujourd'hui changé,  les nouvelles technologies sont passées par là et les montres connectées font maintenant partie intégrante de la panoplie du joggeur. Court-on plus vite pour autant ? Court-on différemment ? Tour de piste.

Une montre connectée pour s'orienter et s'évaluer

Finis les tours de stade, le coureur  moderne a besoin d'aventure. Il  explore des contrées inconnues bien au-delà de son domicile et le GPS est son ami. Un ami capable de vous détailler instantanément vos performances. Le coureur connecté a un autre ami qui va le faire progresser : son ordinateur, qui couplé avec la montre,  lui apporte toutes les informations nécessaires à sa progression .

Pour les débutants ou les anciens sportifs réveillés par une silhouette qui n'est plus ce qu'elle était, les modèles de montres équipés d'un cardio-fréquence permettent  d'éviter de se mettre dans le rouge trop rapidement. Certains modèles pour ceux qui n'aiment pas courir seuls proposent des programmes de coaching. Pour ceux qui veulent perdre du poids, les montres comportent souvent un compteur de calories et si vous voulez aller encore plus loin, optez pour une montre qui vous indiquera précisément la perte de graisse en fonction de la durée de votre effort et la vitesse de votre course. En résumé : à chaque coureur son objectif donc sa montre. Avant de vous lancer dans l'achat d'une montre connectée et pour bien la choisir,  fixez-vous  un objectif clair (préparer le marathon, perdre du poids, faire de l'exercice...) qui vous aidera à trouver le bon modèle.

Le monde à mon poignet

Au-delà de l'analyse des performances et des fonctions de guidage ou d'orientation, la  montre connectée est  aussi  une source d'information : mails, SMS, notifications... Difficile de rester sourd, même quand on court, aux vibrations des notifications de votre montre. Le mobile perdu au fond d'un sac se révélera beaucoup moins efficace en cas de message urgent. Certains modèles autorisent la consultation des mails. Les accros du boulot ne sont plus condamnés à demeurer  les yeux rivés sur l'écran de leur ordinateur, ils peuvent aussi enfiler un short.
 Le futur est à la domotique et piloter sa maison de sa montre,  tout en courant, n'est plus tout à fait de la science-fiction.  Pas sûr qu'allumer l'ampoule de la cuisine ou le radiateur de la chambre du petit  depuis votre montre vous transforme en Kenyan ! 

Courir est votre moment, un espace de liberté que vous vous aménagez, et si votre esprit ne peut vivre sans être informé, sans le sentiment de pouvoir tout contrôler même à distance, alors ....

Plaisir, plaisir et encore plaisir, ne perdez jamais de vue cette dimension dans votre pratique sportive comme dans le choix de votre montre !

Quand la musique est bonne, bonne, bonne (je cours plus vite...)

Il y ceux qui ne peuvent pas faire sans et ceux qui ne pourraient pas faire avec... et si comme moi vous êtes un adepte du jogging dominical, vous constatez que la première catégorie supplante aujourd'hui largement la seconde. Les différents modèles de montres  permettent aujourd'hui  d'écouter vos titres préférés aussi bien en streaming qu'en stockage. Un casque sans fil léger, connecté en Bluetooth fera largement l'affaire pour rythmer votre jogging et vous sentir plus léger que si vous aviez décidé de prendre votre gros téléphone qui pendouille lamentablement dans la poche gauche ou plutôt la droite, parce que bon Dieu dans la gauche cela gène moins que dans la droite... Vous savez tous,  amis sportifs, de quoi je parle.

Avant de vous précipiter en short dans les bras de mère technologie, rappelez-vous simplement pourquoi vous courez : pour progresser (GPS /évaluation), pour le plaisir (la musique), pour maigrir (compteur de calories), pour rester en bonne santé tout  en continuant à rester informé (mails, SMS ...).

Découvrez toutes nos offres de montres connectées sur notre Boutique : https://boutiquepro.orange.fr/equipements-offres-accessoires-objets-connectes.html