Avant de vous lancer tête baissée dans l'édition de vos cartes de visites, prenez le temps de vous pencher sérieusement sur le sujet.

Règle #1 : bien penser le contenu

Une carte de visite représente votre entreprise, votre activité. C'est un support de communication que vous devez traiter avec la même rigueur que les autres. Il doit donc reprendre les mêmes codes graphiques, la même typographie, le même logo que vos autres supports de communication... Cohérence, c'est le maître mot !

Pour remplir sa fonction, une carte de visite doit normalement répondre à 3 questions :

  • Qui ? Le nom de votre société, votre nom sont les premiers éléments d'identification.
  • Quoi ? Toujours important de préciser ce que vous faites. Vos contacts ont peut-être déjà beaucoup de cartes de visites, il faut se démarquer !
  • Comment ? Ou plutôt comment vous joindre ? E-mail, téléphone, adresse internet... pas la peine de surcharger votre carte avec trop d'informations. Faites figurer en priorité les moyens que vous utilisez pour communiquer avec vos interlocuteurs. Pas de numéro de mobile si vous ne répondez jamais.

Tolérance 0 côté orthographe, une faute et c'est la catastrophe pour votre image. Vous n'avez pas le droit à l'erreur. Faites relire votre texte par différentes personnes, même pour votre adresse, votre nom ou votre fonction... On ne prête pas assez attention aux choses familières. Soyez également rigoureux sur le respect des majuscules et de la typographie.

Règle #2 : bien organiser l'espace

Une carte de visite est aussi un support visuel qui demande une organisation de l'espace réfléchie. Respectez l'adage : simplicité = lisibilité. Evitez la saturation, privilégiez des polices de caractères lisibles au premier coup d'oeil. Les couleurs ont une signification, le rouge évoque la passion, le vert, la nature, le bleu incite à la contemplation.

La phase maquettes est indipensable et vous permettra de valider tous les éléments ci-dessus. Attention à la différence entre les couleurs sur l'écran et les couleurs sur papier.

Règle #3 : la qualité de l'impression

Le papier est aussi un vecteur d'informations. Un papier mat, brillant, épais donnera une autre dimension à votre carte de visite. Le pelliculage, si vous disposez de quelques moyens, peut vous aider à sortir du lot. Une carte de visite solide, rigide inspire confiance et ne donne pas envie de la jeter à la poubelle.

Evitez l'originalité dans le choix de la taille de votre carte de visite. Privilégiez la taille standard qui s'adaptera à tous les supports : 8,5 cm X 5,4 cm. Le sens horizontal est le plus communément utilisé. Ne mixez jamais une utilisation du format en mode horizontal au recto et vertical au verso.

Pour terminer ce tour d'horizon, voici 5 erreurs à éviter :

• Le logo en basse définition
• Des polices de caractères différentes
• L'absence d'informations sur votre activité
• Une organisation des éléments sans mise en page
• Une identité visuelle différente de vos autres supports de communication (pas de charte graphique)

Vous êtes maintenant prêt pour de belles cartes de visite !