Vous aimeriez conquérir des marchés à l'international, voire créer des filiales à l'étranger ? Que faut-il faire pour lancer ce type de projet avec les meilleures chances de succès ? Conseils.

Réalisez une étude de marché préalable

Avant de faire des investissements importants, commencez par faire une analyse approfondie du marché que vous souhaitez conquérir. Vous devez vous renseigner sur de nombreux points comme la présence de produits ou services comparables aux vôtres déjà commercialisés dans le pays (vérifier qu'ils soient suffisamment concurrentiels), la solvabilité des clients potentiels (ont-ils un pouvoir d'achat qui leur permet d'acheter ?) ainsi que les caractéristiques de leurs besoins (vos produits ou services sont-ils à même de répondre à des exigences qui ne sont pas encore satisfaites ?).

Analysez la concurrence

Attardez-vous ensuite sur vos concurrents et sur les parts de marché déjà détenues par ces derniers.  Demandez-vous si vous pourrez vous y installer facilement. Vérifiez ensuite les moyens dont ils disposent. Vous pouvez rechercher le nombre de brevets, de marques et de modèles déposés par les principaux concurrents. Il s'agit de bons indicateurs pour connaître la compétitivité.

Observez votre futur environnement économique et fiscal

Vous devez vous renseigner sur la situation économique du pays qui vous attire. Informez-vous sur son taux de croissance annuelle, sur l'évolution des prix et sur la situation de l'emploi ainsi que sur l'état de sa balance des paiements. Prenez en compte qu'un pays dont la croissance est faible et qui connaît un chômage très important n'est peut-être pas le plus intéressant à s'y établir en premier. Intéressez-vous au régime fiscal qui sera appliqué à votre société, ainsi qu'au coût de la main d'oeuvre si vous prévoyez de recruter des salariés sur place. Ne négligez pas non plus le prix des locaux que vous prévoyez d'acheter ou de louer. Pensez à vous informer sur l'endettement public de ce pays. Un État très endetté risque de vous réclamer des impôts très lourds. Recherchez des renseignements sur les pratiques du secteur dans lequel vous allez évoluer.

Soyez conscient des facilités dont vous pouvez profiter

Sachez que votre réussite pourrait être facilitée si vous exploitez une marque ou un brevet déjà déposé dans le pays où vous envisagez d'investir. Prenez connaissance des offres de licences d'exploitation de brevets ou de marques publiées et faites une première sélection en retenant celles qui pourraient être avantageuses pour votre entreprise. Comparez les redevances annuelles demandées par les propriétaires de ces brevets ou de ces marques et choisissez l'offre ayant la meilleure rentabilité potentielle pour vous. Pensez à vous faire accompagner par des organismes comme Ubifrance, Coface ou les Chambres de Commerce qui sont peut-être déjà des réseaux installés dans le pays et qui pourront vous aider à trouver toutes les informations afin que vous puissiez réussir à trouver vos premiers clients, prestataires, etc.