Un jour viendra où votre garagiste vous recevra habillé d'un bleu de travail immaculé, vous accueillera d'une poignée de main franche au lieu de vous serrer la main avec son poignet (sauf si vous adorez le cambouis). Il vous accompagnera ensuite vers son bureau tout blanc, prendra sa tablette, le capot de votre voiture s'ouvrira tout seul et un robot s'occupera de tout... Science-fiction ou réalité ?

Une gestion au plus près des véhicules et des clients

Qui n'a jamais pesté contre un garagiste récalcitrant refusant effrontément de prendre votre véhicule en réparation un lundi, parce que " bon sang le lundi c'est plein et que mon bon Monsieur je n'ai pas que vous comme client ! ". Pourtant, les choses ont aujourd'hui changé, les nouvelles technologies sont passées par là et la prise de rendez-vous est devenue plus facile, merci Internet !

Gérer ses factures, transmettre un devis, jeter un oeil sur sa comptabilité, consulter le planning... tout cela est possible aujourd'hui avec une simple tablette. Pas besoin d'être équipé d'un appareil doté d'une grande capacité de stockage pour le faire, le Cloud est là pour ça. Ce service permet en effet de stocker tous vos documents dans un espace sécurisé et privé. Vous emmenez votre comptabilité au fond du garage en quelques clics !

Un dialogue entre garagiste et client facilité

La tablette est aussi pourvue d'un appareil photo qui permet la transmission, la consultation de clichés d'une carrosserie endommagée, d'une pièce à remplacer ou d'un équipement qu'un conducteur voudrait customiser. Pour les garages spécialisés dans la peinture, certains logiciels permettent de simuler la couleur d'une voiture en fonction du modèle, d'autres permettent de " tuner " soi-même son véhicule. Montrer ce que l'on souhaite, le partager facilement, en discuter... la tablette facilite le dialogue tout en améliorant l'efficacité.

Et si on parlait mécanique

Véhicules comme réparations sont passées à l'ère du numérique, il suffit pour s'en persuader de jeter un coup d'oeil sur un tableau de bord ou d'ouvrir le capot d'un véhicule. Le garagiste d'aujourd'hui voit son métier évoluer à la vitesse d'une formule 1. Entretiens, réparations, temps de montage, sélection des pièces, fiches de réparation... toutes ces informations sont devenues accessibles en quelques clics grâce à une application comme Topmec par exemple.

Certains constructeurs ont développé des applications qui, une fois connectées au système électronique du véhicule facilitent le diagnostic en guidant pas à pas le garagiste. La liste des tâches à effectuer s'affiche, des explications détaillées sont fournies avec des vidéos de démonstration.

Les véhicules modernes sont truffés de boîtiers électroniques qui, bien utilisés, (l'actualité nous a malheureusement prouvé que ce n'était pas toujours le cas ) fournissent des informations déterminantes pour effectuer un bon diagnostic.
Les nouvelles technologies ne remplacent pas encore la clé à molette, le robot n'a pas ouvert votre capot et votre garagiste a toujours les mains tachées de cambouis, mais les choses bougent vite et il deviendra vite compliqué devant une telle explosion d'informations de se passer d'une tablette, ne serait-ce que pour les lire...

Pour en savoir plus sur les tablettes pour les pros avec Orange : matablettepro.fr