Dans le cadre d'une entreprise, il arrive parfois qu'un dommage soit causé à un tiers, impliquant l'obligation d'y remédier financièrement. Vous êtes installé à votre compte ? Vous avez tout intérêt à contracter une assurance professionnelle en mesure de vous aider à faire face à ce genre de situation, sans oublier de protéger vos propres locaux contre les imprévus. Mais sur quels critères allez-vous devoir choisir parmi la vaste gamme d'assurances professionnelles présentes sur le marché ?

Pourquoi souscrire une assurance professionnelle ?

En tant que gérant d'une société ou à la tête d'un cabinet médical ou juridique, les situations sont nombreuses dans lesquelles vous risquez, ou l'un ou l'autre de vos employés, de causer du tort à un tiers. Un dossier perdu, un client victime d'un accident ou d'une blessure dans vos bureaux, un piéton tamponné par l'une de vos voitures de fonction. Dans ce sens, une assurance professionnelle adaptée est non seulement indispensable, mais aussi obligatoire. Toujours dans le cadre de votre travail, profitez-en pour protéger également votre propre matériel en vous entourant de garanties appropriées.

Les différentes garanties de responsabilité civile

Pour bien choisir la vôtre, sachez qu'il existe presque autant de types de garanties de responsabilité civile qu'il y a de types d'activités. Par exemple, si vous employez du personnel, ou que vous avez fréquemment affaire à des sous-traitants, il est vivement recommandé de contracter, avant toute chose, une assurance relative à la responsabilité civile exploitation. De cette façon, vous pourrez couvrir les dommages aussi bien corporels qu'immatériels causés à des travailleurs dont vous vous avérez légalement responsable. Vos employés sont amenés à manipuler des marchandises en entrant ou sortant de vos locaux ? La responsabilité civile après travaux ou après livraison peut vous intéresser, dès lors que ces produits sont susceptibles de blesser ou d'affecter de quelque façon que ce soit votre personnel. Vous êtes avocat ou médecin ? Protégez vos arrières – clients mécontents, à tort ou à raison, vices de forme, insuccès d'une opération chirurgicale ou d'un traitement... – en souscrivant une assurance professionnelle appropriée !

Les différentes options de votre assurance professionnelle

Votre entreprise dispose d'un complexe réseau informatique et d'équipements coûteux ? N'oubliez pas de faire figurer ces derniers sur votre contrat d'assurance, ou de contracter une assurance professionnelle à part. Vous oeuvrez dans le monde de la finance, et gérez de gros dossiers, pour lesquels vous prenez des engagements considérables ? Considérez sérieusement la possibilité de souscrire une caution financière, ou encore une assurance de crédit. Enfin, vous disposez de plusieurs voitures de fonction, ou de camions de livraison ? Renseignez-vous en vue d'une assurance auto professionnelle, ou encore d'une assurance transport, qui couvrira également la perte, le vol ou la détérioration des marchandises que vous transportez.

Les clauses du contrat

Avant de signer votre contrat de responsabilité civile professionnelle, lisez-le soigneusement afin d'être sûr que vous serez correctement couvert en cas de problème. Les garanties proposées par la plupart des assurances professionnelles prévoient des plafonds annuels qui ne pourront pas être dépassés, parfois même des franchises. Or, les garanties fournies par votre contrat d'assurance devront être correctement adaptées - et proportionnées - à chacun des risques que comporte votre profession.