En raison des nouveaux besoins des entreprises liés à la digitalisation et à la mondialisation de l'économie, certains métiers encore peu connus, mais très prisés, font l'objet d'un manque de candidats. De fait, ces postes permettent d'accéder à d'excellentes rémunérations. Quels sont les 5 métiers méconnus qui paient le mieux ?

Consolideur

Il s'agit d'un poste d'expert-comptable auprès de sociétés d'envergure internationale cotées en Bourse. Nécessitant un degré élevé de compétence, ce métier essentiel mais peu connu consiste à uniformiser les comptes d'une entreprise pour son rapport annuel. Il faut alors recueillir les diverses données financières des filiales existantes pour réaliser leur consolidation, puis parvenir à l'établissement d'un bilan financier. Soumis à une forte pression, ce poste s'avère très bien payé. Selon les études de rémunération 2016 du cabinet Robert Half, le salaire d'un consolideur est compris entre 50.000 et 70.000 euros environ.

Expert CRM

La connaissance profonde de la clientèle est au coeur de la démarche des entreprises spécialisées dans la vente de services ou de produits en ligne. A ce titre, le métier d'expert CRM est pour elles incontournable. Un expert CRM consolide la relation client en renforçant le lien existant entre l'entreprise et les utilisateurs. Pour cela, il rassemble les données des clients, procède à une analyse et établit une stratégie avec pour objectif d'augmenter le chiffre d'affaires. Le salaire perçu est compris entre 40.000 et 75.000 euros en moyenne.

Responsable de la sécurité informatique

Dans le monde de l'entreprise, la cybersécurité constitue un autre enjeu majeur qu'il est devenu impossible d'ignorer. Les sociétés deviennent dépendantes du bon fonctionnement de leur parc informatique et comptent pour cela sur leur responsable de la sécurité. Celui-ci met en place un plan de sécurisation du réseau de la société, de sorte que ce dernier soit le plus imperméable possible. Il s'assure de la conservation et de la protection des données sur l'ensemble du réseau informatique de l'entreprise. Ce poste important permet de prétendre à un salaire de l'ordre de 50.000 à 60.000 euros.

Planner stratégique

La publicité en ligne a bouleversé les usages des entreprises au cours des quinze dernières années. Désormais, il est indispensable de mettre au point une stratégie de communication performante que ce soit sur Internet ou offline. Formé à l'usage des nouvelles technologies, le planner stratégique étudie le comportement des utilisateurs et travaille avec les régies publicitaires pour permettre aux annonceurs de toucher plus efficacement leurs cibles. Les revenus sont ici très variables, pouvant aller de 25.000 à 80.000 euros selon les dernières études.

Directeur artistique web

Dans tous les secteurs, la créativité a un prix. Au sein des entreprises, le métier de directeur artistique web est très bien rémunéré, celui-ci ayant en charge de concevoir des projets prévus spécifiquement pour Internet. Il peut exercer en tant que consultant indépendant ou auprès d'agences de communication, après avoir débuté en tant que web designer. Gérer des projets d'envergure et diriger des équipes font partie de ses compétences. Le salaire moyen d'un directeur artistique web est de l'ordre de 45.000 à 75.000 euros, en fonction de son expérience et de sa capacité à innover.