De plus en plus de parents se tournent vers les nouvelles applications ou les gadgets connectés capables de suivre leurs enfants afin d'être rassurés. Faisons le point sur ces applications et autres objets connectés qui vous permettent de garder un contact permanent avec votre progéniture, sans pour autant lui ôter sa liberté.

La volonté de se rassurer ?

La grande majorité des jeunes ont en leur possession un smartphone. Souvent critiqués car trop utilisés par les parents, ces téléphones évolués sont capables de devenir de véritables alliés pour les mères et les pères inquiets. Un sondage, réalisé en décembre 2014 pour La Poste par l'institut Opinion Way, révèle que pour 71 % des personnes interrogées, la création d'applications et d'objets connectés en lien avec la surveillance des enfants est née d'un besoin des parents de se rassurer vis-à-vis de leur sécurité.

Quelles technologies pour quels usages ?

Les outils permettant aux parents stressés de suivre à la trace leurs enfants se multiplient. De nombreuses technologies offrent un suivi en temps réel de la personne qui le porte. On peut citer certains objets connectés développés sous forme de GPS et intégrés aux vêtements ou aux accessoires (montre, bracelet,...) comme la montre Jumpy, qui peut être portée dès l'âge de cinq ans, ou la Linkoo, qui va jusqu'à intégrer les fonctions de téléphone, d'envoi de SOS ou de délimitation de zones autorisées à l'enfant. Ainsi, s'il entre ou sort de ces espaces prédéfinis par les parents (école, domicile, lotissement,...), ceux-ci en sont avertis à chaque fois.
L'utilisation des objets connectés commence dès le plus jeune âge, avec les caméras Smart Baby Monitor ou EyeOn Baby Camera, qui font largement évoluer le modèle du talkie-walkie classique pour permettre aux parents de voir et de communiquer directement, à travers la vidéo, avec leur bébé.
Pour les enfants plus âgés, qui vont déjà l'école, Gemo commercialise une veste connectée à un GPS. D'autres nouvelles technologies, moins intrusives, permettent de se renseigner sur la bonne hygiène des enfants, comme les brosses à dents connectées mises en vente par Oral-B ou Kolibree.

L'utilisation de ces outils comporte-t-elle des risques pour la relation enfant-parent ?

On le sait, les parents ont parfois du mal à laisser leurs enfants voler de leurs propres ailes, en particulier à l'adolescence. Alors, l'utilisation d'une application ou d'un objet connecté visant à suivre son enfant a-t-elle une incidence sur notre rapport avec lui ?
D'après les psychologues, cette pratique peut être assimilée à une liberté sous surveillance, et donner à l'enfant le sentiment d'être constamment épié, lui laissant sous-entendre qu'il n'a pas leur confiance. Face à cette privation de liberté « à distance », l'enfant pourrait avoir une envie encore plus grande de dépasser les limites et d'échapper au contrôle.
Le trop répressif ne semble pas être la meilleure solution pour se rassurer sur la bonne santé et la sécurité de ses enfants. Il convient de trouver un juste milieu entre la confiance et l'aide précieuse que peut nous apporter la technologie, en expliquant l'intérêt de ces objets et applications si le besoin s'en fait sentir, sans les utiliser à mauvais escient.