Bosnie

TPIY: le poison avec lequel un accusé s'est suicidé en direct était "indétectable"

TPIY: le poison avec lequel un accusé s'est suicidé en direct était "indétectable"

Le poison ingéré par le Croate de Bosnie Slobodan Praljak, qui s'est suicidé en pleine audience devant le Tribunal pénal international pour l'ex-Yougoslavie (TPIY), n'était en aucun cas détectable, a annoncé dimanche le TPIY en publiant le résultat d'une enquête interne.

Bosnie: une Croate condamnée à 14 ans de prison pour crimes de guerre

Bosnie: une Croate condamnée à 14 ans de prison pour crimes de guerre

Une ancienne militaire croate, Azra Basic, a été condamnée mercredi par un tribunal de Sarajevo à 14 ans de prison pour crimes de guerre, la plus lourde peine prononcée contre une femme pour des crimes commis pendant le conflit bosnien des années 1990.

Ex-Yougoslavie: "justice n'a pas été faite" en acquittant Vojislav Seselj

Ex-Yougoslavie: "justice n'a pas été faite" en acquittant Vojislav Seselj

L'accusation a cherché mercredi à renverser l'acquittement "stupéfiant" devant un tribunal de La Haye de Vojislav Seselj lors du procès en appel de l'ultranationaliste serbe, accusé en première instance de crimes de guerre et de crimes contre l'humanité. 

Ex-Yougoslavie: l'absence du Serbe Seselj à son procès, nouvelle brimade pour la justice

Ex-Yougoslavie: l'absence du Serbe Seselj à son procès, nouvelle brimade pour la justice

Le procès en appel de l'ultranationaliste serbe Vojislav Seselj, acquitté à la surprise générale en première instance de crimes de guerre, s'ouvre mercredi, marqué par son absence. Un nouveau camouflet pour la justice internationale appelant de ses voeux une réconciliation dans une région toujours fracturée.

Croatie: funérailles privées jeudi à Zagreb pour le criminel de guerre Praljak

Croatie: funérailles privées jeudi à Zagreb pour le criminel de guerre Praljak

Le criminel de guerre croate de Bosnie Slobodan Praljak, qui s'est suicidé de façon spectaculaire devant le Tribunal pénal international pour l'ex-Yougoslavie (TPIY), a été incinéré jeudi à Zagreb lors d'une cérémonie privée, selon l'influent quotidien Vecernji List de samedi.

La mort du Croate de Bosnie Slobodan Praljak causée par du cyanure (parquet néerlandais)

La mort du Croate de Bosnie Slobodan Praljak causée par du cyanure (parquet néerlandais)

Slobodan Praljak, le Croate de Bosnie qui s'est suicidé il y a deux jours en avalant le contenu d'une fiole dans une salle d'audience du Tribunal pénal international pour l'ex-Yougoslavie (TPIY) à La Haye, est mort d'une insuffisance cardiaque causée par du cyanure, a annoncé vendredi soir le parquet néerlandais.

Présidente croate : il faut admettre que des Croates "ont commis des crimes"

Présidente croate : il faut admettre que des Croates "ont commis des crimes"

La présidente croate a exhorté jeudi les Croates à "avoir la force de reconnaître que certains compatriotes en Bosnie avaient commis des crimes et devaient en être tenus pour responsables".

Le TPIY entaché par le suicide spectaculaire d'un accusé au crépuscule de son histoire

Le TPIY entaché par le suicide spectaculaire d'un accusé au crépuscule de son histoire

Les analystes craignent que le suicide télévisé de l'un de ses accusés, Slobodan Praljak, un Croate de Bosnie, n'occulte le dernier jugement d'un tribunal international qui a consacré près d'un quart de siècle à juger les responsables des pires atrocités commises en Europe depuis 1945.

Le Tribunal pénal international pour l'ex-Yougoslavie en bref

Le Tribunal pénal international pour l'ex-Yougoslavie en bref

Le Tribunal pénal international pour l'ex-Yougoslavie (TPIY), consacré à juger les pires atrocités en Europe depuis la Seconde guerre mondiale, ferme ses portes sur une image dramatique, le suicide devant ses juges du Croate de Bosnie Slobodan Praljak.

La Croatie sous le choc de la mort en direct de Praljak

La Croatie sous le choc de la mort en direct de Praljak

Les Croates étaient sous le choc mercredi après avoir vu en direct un ancien haut responsable croate de Bosnie s'empoisonner dans une salle d'audience du Tribunal pénal international (TPIY) à La Haye, au moment de son verdict.

Afficher plus