Tout dirigeant de TPE/PME doit veiller à se doter des bonnes assurances pour son entreprise afin de garantir le bon déroulement de son activité. Mais au milieu de toutes les offres que proposent les assureurs, comment distinguer l'indispensable du facultatif ?
Certaines assurances sont rendues obligatoires par la loi, souvent en fonction du secteur d'activité (entreprise du bâtiment, agence de voyages, etc.). Toutefois, quel que soit le domaine d'exercice, voici les 5 incontournables pour assurer son entreprise en toute sérénité.

Assurances Dommages aux biens

Bureaux, locaux, stocks, véhicules, parc informatique... Ces biens représentent une part importante de l'actif de l'entreprise. Dans le cadre de l'assurance de votre entreprise, il est important de les protéger contre les risques de vol, de dégât des eaux, incendie, ou encore explosion, etc.
Assurer son entreprise et les biens qu'elle possède, c'est avant tout protéger son patrimoine professionnel. En matière de couverture des véhicules en particulier, l'assurance mono-véhicule ou flotte automobile permet de protéger le parc de l'entreprise comme celui de ses salariés en cas de dommages survenus dans le cadre de l'activité.

Couverture de la perte d'exploitation en cas de dommages aux bâtiments

Suite à un sinistre grave pouvant endommager durablement l'activité d'une entreprise (voire entraîner l'arrêt total de sa production), cette assurance permet à la société de compenser la chute de son chiffre d'affaires, notamment en l'aidant à payer ses charges fixes.
La garantie de responsabilité civile d'exploitation permet quant à elle d'assurer le matériel et les biens confiés à l'entreprise (dans le cadre de travaux par exemple).

Assurance responsabilité civile

Alors que les deux assurances précédentes couvraient les biens, celle-ci protège les personnes.
Il existe deux types d'assurances responsabilité civile : celle qui protège directement le dirigeant de l'entreprise, et celle par laquelle il couvre ses tiers, à savoir les salariés qu'il emploie. 
La première couvre le dirigeant en cas de faute avérée dans la gestion de son entreprise, et la seconde protège ses salariés en cas de dommages corporels, matériels et immatériels subis durant l'exercice de leur activité. De manière générale, l'assurance des personnes permet de couvrir l'entrepreneur, son conjoint, et ses salariés (maladies, prévoyance, retraite, chômage, etc.).  Couverture des salariés : assurance prévoyance et santé

Accidents, arrêts de travail, maladies, maternité... Si la Sécurité Sociale couvre en partie les événements majeurs de la vie qui peuvent impacter le travail, le remboursement qu'elle offre n'est que partiel.
Toute entreprise étant soumise à un cadre conventionnel et légal, l'employeur est tenu par la loi de prendre en charge les compléments nécessaires en souscrivant pour ses employés à des régimes collectifs de protection sociale.  

Couverture des biens hors de l'entreprise

Cette assurance couvre les éventuels dégâts liés à des incidents survenant pendant le transport de marchandises. Utile dans le cadre de l'e-commerce ou plus largement de la livraison à domicile, elle protège les biens dès lors qu'ils transitent en dehors des locaux de l'entreprise.