BUDGET

Castaner: Villiers "déloyal dans sa communication", a "mis en scène sa démission"

Castaner: Villiers "déloyal dans sa communication", a "mis en scène sa démission"

Le porte-parole du gouvernement Christophe Castaner accuse, dans les colonnes du Figaro, l'ancien chef d'état-major Pierre de Villiers d'avoir été "déloyal dans sa communication" et d'avoir "mis en scène sa démission", sur fond de désaccord budgétaire avec Emmanuel Macron.

Budget: le Sénat approuve la loi de règlement 2016 et les nouvelles économies pour 2017

Budget: le Sénat approuve la loi de règlement 2016 et les nouvelles économies pour 2017

Le Sénat, à majorité de droite, a approuvé jeudi le projet de loi de règlement du budget 2016, le dernier de l'ancienne majorité avec un déficit public de 3,4% du PIB, et ils ont également approuvé les économies décidées par l'exécutif pour rentrer dans les clous européens en 2017.

Armées: Macron lance l'opération reconquête après la démission du général de Villiers

Armées: Macron lance l'opération reconquête après la démission du général de Villiers

Au lendemain de la démission fracassante du chef d'état-major des armées, le général Pierre de Villiers, Emmanuel Macron s'est évertué jeudi à reconquérir le cœur et les esprits des militaires, multipliant les hommages à leur action et les assurances budgétaires.

L'exécutif persiste et signe sur la réduction des dépenses publiques

L'exécutif persiste et signe sur la réduction des dépenses publiques

Sur fond de polémiques autour des 4,5 milliards d'euros d'économies à réaliser en 2017, l'exécutif a martelé jeudi que la réduction des dépenses publiques serait l'axe du quinquennat, avec le logement, la formation professionnelle et le social comme priorités.

Le Sénat monte au créneau pour "sauvegarder la justice"

Le Sénat monte au créneau pour "sauvegarder la justice"

C'est l'un des premiers combats d'un Sénat "non aligné": le dépôt jeudi d'une proposition de loi de programmation de la justice, avec une hausse des crédits de près de 28% sur cinq ans, qu'il souhaite voir adoptée dès la fin 2017.

Raffarin: Macron "doit considérer le Parlement comme un allié, non comme un adversaire"

Raffarin: Macron "doit considérer le Parlement comme un allié, non comme un adversaire"

Emmanuel Macron "doit considérer le Parlement comme un allié et non comme un adversaire", a estimé l'ancien Premier ministre Jean-Pierre Raffarin, qui "comprend" la démission du chef d'état-major Pierre de Villiers et "désapprouve totalement" les économies réclamées à la défense en 2017.

Une centaine de personnes à Chalon-sur-Saône en soutien au général de Villiers

Une centaine de personnes à Chalon-sur-Saône en soutien au général de Villiers

Une centaine de personnes se sont rassemblées jeudi à Chalon-sur-Saône (Saône-et-Loire) en soutien à l'ancien chef d'état-major des armées françaises, Pierre de Villiers, qui a quitté son poste mercredi suite à un désaccord avec Emmanuel Macron sur les ressources allouées à la Défense.

Macron cherche à renouer la confiance avec les militaires après avoir changé leur chef

Macron cherche à renouer la confiance avec les militaires après avoir changé leur chef

Le président français Emmanuel Macron est arrivé jeudi sur une base aérienne du sud de la France pour chercher à renouer la confiance avec les militaires au lendemain de l'éviction de leur chef pour cause de désaccord budgétaire.

Armées: les députés "constructifs" appellent à revenir sur la coupe budgétaire

Armées: les députés "constructifs" appellent à revenir sur la coupe budgétaire

Les députés du groupe "constructifs" LR-UDI-indépendants ont appelé mercredi le gouvernement à revenir sur la coupe budgétaire de 850 millions d'euros dans le budget 2017 de la défense, qui "vient d'entraîner la démission du chef d'état-major des armées".

MAM: avec Villiers, Macron "s'est trompé de moment, de sujet et d'homme"

MAM: avec Villiers, Macron "s'est trompé de moment, de sujet et d'homme"

Michèle Alliot-Marie a estimé jeudi sur RMC et BFMTV qu'Emmanuel Macron "s'est trompé de moment, de sujet et d'homme", après la démission "logique" du général Pierre de Villiers. 

Afficher plus