Dans la course à la sollicitation des clients, l'arrivée du net a bouleversé les codes et les procédés. Il est aujourd'hui difficilement concevable de se passer des outils du web pour prospecter efficacement. Mais de quoi parlons-nous ?

Le logiciel CRM

Il s'agit d'un gestionnaire efficace de la stratégie de vente informatique. Un logiciel CRM, du sigle anglais pour " gestion de la relation client ", assure plusieurs rôles essentiels au nombre desquels la tenue du répertoire des prospects et des partenaires, l'automatisation de certaines tâches comme l'édition de factures ou de devis, la veille marketing ou encore l'évaluation de la force de vente. Somme toute, il permet de centraliser efficacement une activité commerciale.

Les plateformes de " marketing automation "

Afin de simplifier davantage les opérations répétitives, Internet a vu se développer des plateformes logicielles dites d'automation marketing qui conjuguent différents programmes censés exécuter toujours les mêmes tâches selon une périodicité enregistrée. On pense naturellement à la nécessité d'envoyer un grand nombre de courriels à un segment particulier ou à la publication d'ordres boursiers dans le secteur bancaire. Hubspot est actuellement le leader du marché des plateformes d'automation.

Les réseaux sociaux

Facebook, Twitter, Instagram et consorts connaissent un essor qui ne se dément pas. La présence sur les réseaux sociaux est devenue incontournable pour de nombreuses entreprises en termes de marketing, mais aussi de prospection commerciale. Ces derniers constituent un moyen peu onéreux et efficace de se rapprocher d'une clientèle jeune, qui consomme différemment puisqu'elle a l'habitude d'être au plus près de ses produits favoris. Ils apportent sans conteste un complément en matière de publicité et permettent de développer une approche plus conviviale et plus chaleureuse dans la prospection à condition de bien savoir les utiliser.

Les outils de tracking

La connaissance précise du flux des visites sur différents points de vente sur le net demeure cruciale, elle aussi, afin d'optimiser sa prospection. Elle permet de savoir avec précision qui cibler dans les articles de blog, à qui adresser les relances par courriel et quelles orientations donner à ses fiches-produits sur les sites. Des outils existent afin de dresser une carte de la fréquentation. Un abonnement au service Tilkee mathématise toutes ces données et en fait une synthèse clairement interprétable pour l'administrateur.

Les outils de téléprospection

Le cas spécifique de la téléprospection a fait l'objet d'une amélioration grâce au numérique. Un certain nombre de services entièrement informatisés se proposent d'analyser les listes d'appels puis de sélectionner les plus judicieuses pour les hôtesses. Il est possible de souscrire à des formules qui identifient les mots d'injonction des clients afin de déterminer la nature d'un appel passé selon des critères comme " occupé ", " pas le temps ", " rappelez-moi plus tard ". E-cybele est l'un de ces fournisseurs de services.

Les moteurs de recherche spécialisés

Il existe depuis quelques années des outils en ligne qui se présentent comme des moteurs de recherche mais qui sont uniquement à destination des entreprises. Ces bases de données solides, constituées par des professionnels, qui partagent leurs propres ressources, contiennent des listes complètes de prospects triés selon leurs courriels, leurs adresses ou leurs numéros de téléphone. Poolpy, la plus connue d'entre elles, rassemble des millions de données.