Le choix d'une téléphonie fixe d'entreprise est généralement dicté par la préférence pour une technologie (traditionnelle ou avec voix sur IP), un besoin ou non de l'associer à Internet, ou par la sélection de certains types de postes... De nombreuses idées reçues circulent et les mythes ont la vie dure. Le point sur quelques idées fausses...

Idée reçue n°1 - Les formules illimitées sont l'apanage des mobiles

FAUX ! Elles sont aussi proposées sur les fixes pour téléphoner sans limitation de durée vers de nombreux numéros fixes nationaux, internationaux ou numéros de mobiles. Un tarif forfaitaire par ligne vous permet de maîtriser votre budget avec des formules raccordées à votre matériel déjà en place ou des solutions hébergées chez un opérateur. Vous profitez d'économies significatives et immédiates. Pensez à vérifier tous les coûts cachés de vos forfaits. Cela concerne notamment les appels non inclus et les différents services et options proposés par les opérateurs. Plus vous disposez de services et options, plus vos forfaits risquent de vous coûter cher.

Idée reçue n°2 - La téléphonie sur IP serait peu fiable et pas si économique que l'on veut le faire croire

Il y environ un an, une étude émanant du Monde Informatique mettait en exergue les réticences de plus de la moitié des entreprises à utiliser la technologie IP qu'elles jugeaient peu fiable. 90% d'entre-elles doutaient même des économies que la téléphonie sur IP devait générer.

Avec la téléphonie sur IP qui fonctionne via le réseau Internet, la voix est numérisée puis découpée sous forme de paquets pour transiter sur le réseau Internet IP comme n'importe quelle autre donnée. Migrer vers une solution de téléphonie IP vous permet de profiter de l'augmentation des débits internet et de réaliser des économies sur votre facture grâce à l'utilisation du réseau local gratuit. Plus souple que la téléphonie classique, la téléphonie IP réunit tous les matériels de l'entreprise (téléphones, fax, PC, visioconférence) sur un seul et même réseau avec de fait un seul protocole. La formule offre la réduction de multiples coûts techniques avec la convergence des matériels vers des protocoles standardisés et la maintenance à distance. Côté fiabilité, les matériels ont été éprouvés et améliorés depuis plusieurs années par des entreprises de grande taille.

Idée reçue n°3 – Un standard téléphonique PABX n'est pas toujours fiable

L'idée qu'un standard téléphonique peut générer quelques inconvénients lors d'une panne et empêcher les téléphones reliés ensemble de fonctionner en même temps est souvent évoquée. La solution standard PABX ou « Private Automatic Branch eXchange » (par opposition à la solution standard IPBX d'une installation raccordée en réseau par Internet) vous propose une installation raccordée au réseau téléphonique traditionnel.

Le téléphone standard PABX est un terminal interne relié à votre entreprise via le réseau téléphonique traditionnel. Ce type de standard vous offre la réception efficace d'appels entrants et sortants, d'un service vocal de messagerie ainsi que de la télécopie.

Idée reçue n°4 – Le Centrex, à tort une mauvaise réputation

Vous pouvez choisir d'externaliser votre standard en vous abonnant à un service externe (standard téléphonique Centrex) qui possède une technologie adaptée et la met à votre service moyennant un abonnement mensuel. Ce prestataire extérieur prendra en charge l'installation, le raccordement et la maintenance. Le Centrex souffre parfois d'une mauvaise visibilité des offres rendant les entreprises hésitantes et le marché en ce domaine peu enclin à décoller.

Le marché français reste frileux quant à la généralisation du Centrex IP en raison bien souvent de la méconnaissance de la technologie. Externaliser le standard reste pourtant une formule pratique et économique pour les entreprises plus importantes. La tarification est calculée généralement au poste, les communications au forfait, incluses ou tarifées par appel.

Pour en savoir plus sur les offres multi-lignes d'Orange.

Idée reçue n°5 - La qualité audio de la téléphonie IP serait de moins bonne qualité que la téléphonie terrestre

Selon certaines idées reçues, cette technologie était auparavant porteuse de grésillements et d'échos. Si cela était vrai aux débuts de la technologie IP, ce n'est aujourd'hui plus le cas grâce aux opérateurs qui proposent des systèmes très évolués et d'excellente qualité. La qualité vocale repose essentiellement sur votre connexion Internet et si cette dernière est optimum, elle sera meilleure que celle des lignes terrestres. Si vous passez par un fournisseur IP qui gère son propre réseau, il vous garantira une parfaite qualité de service.

Pour découvrir notre infographie sur la téléphonie d'entreprise, cliquez ici.