Les ventes flash forment un procédé de promotion de ventes, permettant une importante réduction sur un produit, le plus souvent sur internet, pendant une durée limitée.

Les internautes sont très friands de ce type de promotion, car cela leur permet de faire d'importantes économies, surtout dans le contexte de crise actuelle. Les ventes flash sont, par exemple, de plus en plus utilisées dans le domaine du tourisme par les hôteliers, afin de leur permettre d'assurer au mieux le remplissage de leur hôtel. Voici une liste non exhaustive de bonnes pratiques pour vos ventes flash.

Astuce n°1 : Choisir le bon moment

Plusieurs raisons pour organiser une vente flash :

  • Vous souhaitez écouler rapidement le stock d'un produit.
  • Vous voulez stimuler les ventes d'un de vos produits.
  • Lorsque vous lancez un produit, cela peut vous permettre de le faire connaître rapidement et de séduire des premiers clients.

Pour un hôtelier, par exemple, il peut faire une vente flash dans les cas suivants :

  • Il lui reste des chambres de dernière minute non occupées.
  • Il souhaite remplir ses chambres à l'avance.
  • Il a des périodes creuses pendant l'année. Pour un hôtelier dans une station de ski, une vente flash est une très bonne solution pour l'aider à remplir son hôtel hors saison, pendant l'été.

Astuce n°2 : Choisir un moyen d'organisation

Pour mettre en place une vente flash, il y a deux solutions qui s'offrent à vous :

  • Vous pouvez l'organiser directement sur votre site. Pour cela,  il vous faut mettre en place un compte à rebours pour inciter les visiteurs à acheter, mais également vérifier que votre site puisse supporter une augmentation importante de trafic.
  • Vous pouvez faire également appel à des sites spécialisés qui regroupent des ventes flash avec des produits de différentes marques qu'ils proposent à leurs membres.

Astuce n°3 : Bien déterminer votre offre

Il vous faut déterminer dans un premier temps les produits ou services qui vont s'appliquer à la vente flash. Puis, il vous faut fixer la durée de la vente, pour quelques heures ou quelques jours.Le caractère urgent et exclusif d'une vente flash incite les internautes à acheter. Nous vous recommandons donc de ne pas dépasser une durée d'une semaine.

Un hôtelier, par exemple, devra déterminer dans un premier temps les nuitées ou semaines concernées par la vente flash. Puis, il choisira ce qui est compris dans son offre : le type de chambre, la prestation liée au repas, les services comme le spa, par exemple ... Tous les petits suppléments qui peuvent séduire l'internaute.

Astuce n°4 : Porter attention à la rédaction de votre offre

Il faut tout d'abord porter attention à la mise en page de votre offre. Il est indispensable de l'illustrer avec des photos de bonne qualité (haute définition).
Quelques règles de rédaction à suivre :

  • Favorisez un ton impersonnel
  • Utilisez des informations descriptives et non mensongères, en évitant un discours trop commercial.
  • Soyez le plus précis possible : l'internaute doit comprendre clairement votre offre.
  • Vérifiez les fautes d'orthographe et la syntaxe.
  • Soignez la cohérence et la fluidité de lecture de l'annonce.
  • N'hésitez pas à faire une relecture avant de publier votre annonce.

Astuce n°5 : Choisir la bonne réduction

Une réduction de 5% n'incitera pas les internautes à acheter. N'oubliez pas qu'ils sont là pour faire de bonnes affaires. Il faut en général proposer une réduction allant de 30% à 50% pour qu'ils trouvent cela réellement avantageux.

Astuce n°6 : Respecter l'offre annoncée

Votre offre et vos photos doivent décrire la réalité. Le prix de départ annoncé doit être le prix public.

Dans le cas d'une vente flash d'un séjour dans un hôtel, cela est très important car un client se sentant trahi ira poster des avis négatifs sur les sites comme Trip Advisor ou sur les forums de voyageurs. Cela peut faire de la mauvaise publicité, car les internautes prennent en compte ces avis et les consultent avant leur prise de décision.

Astuce n°7 : Respecter les contraintes légales

Une vente flash constitue une opération de promotion de ventes.  Elle est donc strictement encadrée. Il faut en particulier respecter la loi Galland qui interdit toute vente à perte.

Astuce n°8 : Négocier avec le site accueillant votre vente flash

Quelque soit le mode de rémunération du site accueillant votre vente flash (commission sur chiffre d'affaires, forfait...), il est important de toujours négocier le tarif afin de réaliser des économies. Vous pouvez, par exemple leur proposer de collaborer uniquement avec eux pour vos ventes flash en échange d'une réduction sur leur commission.

Astuce n°9 : Communiquer sur votre vente flash

Afin de générer le plus de trafic possible sur votre vente flash, n'hésitez pas à la promouvoir sur les réseaux sociaux ou via l'envoi d'un e-mailing à votre base de données.

Astuce n°10 : Soigner l'accueil des clients (dans le cas des ventes flash de service)

Il faut accorder le même accueil qu'à vos clients traditionnels aux clients ayant réservé via la vente flash. Cela permet d'améliorer la fidélisation de cette nouvelle clientèle.
Ces dix astuces pour réussir vos ventes flash vont vous permettre de générer du trafic sur votre site et d'acquérir de nouveaux clients. Pour vous aider à promouvoir votre vente flash, n'hésitez pas à consulter  l'offre E-mailing pro.